Livraison partout en France en 7 jours ouvrés

L'Histoire de Yakiniku

L’histoire du Kamado remonte à l’époque d’Edo au Japon, où les samouraïs et les marchands aisés ont commencé à apprécier une cuisine raffinée. Pour répondre à la demande croissante de plats cuisinés, les restaurants ont commencé à utiliser le Kamado, une grande cuisinière en argile, qui a joué un rôle important dans le développement de la gastronomie japonaise.

Après la Seconde Guerre mondiale, les Kamados ont attiré l’attention des Américains qui ont occupé le Japon. Ils ont remarqué les appareils de barbecue en argile utilisés par l’armée japonaise et ont commencé à les importer aux États-Unis. Cette importation a marqué le début de la popularité du Kamado dans le monde occidental.

Aujourd’hui, les Kamados sont devenus un incontournable des cuisines en plein air et de la gastronomie mondiale. Ils sont fabriqués à partir de différents matériaux tels que la céramique, l’acier et l’argile réfractaire, ce qui les rend résistants à la chaleur et capables de cuire des aliments à des températures élevées. Le Kamado est également polyvalent et peut être utilisé pour griller, fumer, rôtir et même cuire du pain.